Accueil | Connexion
Mimi17rft - 1568753 
Skip Navigation Links.
Liens \ Textes

Poèmes Mimi17rft - 1568753 

on ne dit pas ...


On ne dit pas "Hélène Ségara",
Mais "Hélène s'est perdue".

On ne dit pas "Mon corridor",
Mais "Mon corps se repose".

On ne dit pas "Sexologie",
Mais "Sport en chambre".

On ne dit pas "Consentant",
Mais "Moule pas fraîche".

On ne dit pas "Concentrique",
Mais "Idiot Emasculé".


Saturday, May 17, 2014
9:59 AM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

3 Commentaires
Impression : Extraordinaire

lol

Poèmes Mimi17rft - 1568753 

élastique


...
Quand certains jours pour moi
ça rigole pas des masses
Devant ma glace
Je me fais des grimaces
...

Friday, May 16, 2014
5:09 PM

Auteur : Charlotte Gainsbourg

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

1 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Poèmes Mimi17rft - 1568753 

Amour


On peu aimer plus facilement une personne que tous le monde

Thursday, April 24, 2014
9:44 PM

Oeuvre originale
Auteur : Mimi17rft

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

1 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Poèmes Mimi17rft - 1568753 

Le livre de la vie


Le livre de la vie est le livre suprême,
Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ;
Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois,
Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ;
On voudrait revenir à la page où l'on aime
Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts.

Tuesday, October 09, 2012
2:43 PM

Auteur : Alphonse de Lamartine

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

3 Commentaires
Impression : Extraordinaire

superbe

Chansons Mimi17rft - 1568753 

La bicyclette


La bicyclette
Paroles: Pierre Barouh

Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
A bicyclette
Nous étions quelques bons copains
Y avait Fernand y avait Firmin
Y avait Francis et Sébastien
Et puis Paulette

On était tous amoureux d'elle
On se sentait pousser des ailes
A bicyclette
Sur les petits chemins de terre
On a souvent vécu l'enfer
Pour ne pas mettre pied à terre
Devant Paulette

Faut dire qu'elle y mettait du cœur
C'était la fille du facteur
A bicyclette
Et depuis qu'elle avait huit ans
Elle avait fait en le suivant
Tous les chemins environnants
A bicyclette

Quand on approchait la rivière
On déposait dans les fougères
Nos bicyclettes
Puis on se roulait dans les champs
Faisant naître un bouquet changeant
De sauterelles, de papillons
Et de rainettes

Quand le soleil à l'horizon
Profilait sur tous les buissons
Nos silhouettes
On revenait fourbus contents
Le cœur un peu vague pourtant
De n'être pas seul un instant
Avec Paulette

Prendre furtivement sa main
Oublier un peu les copains
La bicyclette
On se disait c'est pour demain
J'oserai, j'oserai demain
Quand on ira sur les chemins
A bicyclette...

Thursday, March 01, 2012
1:05 PM

Auteur : Yves Montand

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires
Impression : Extraordinaire

<< Précédant  Page 2   Suivant >>

Blog mis à jour le 25/11/2017 à 09:02:23



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit